twitter facebook francais anglais espagnol

Français

English

Espanol

L'ÉQUIPE

LE CONCEPT

CONTACT

Logo_entier photo jf1 photo jf2 photo dc1 photo dc2

© JEAN-FRANÇOIS TANTIN

© ROMAIN GRANJON 

Jean-François TANTIN : 62 ans – Avocat à la Cour de Paris (à la retraite)

Jean-François TANTIN a découvert la course à pied après avoir joué 10 ans au rugby au PUC (Paris Université Club) à un bon niveau dans les diverses catégories de jeunes.

Sa petite carrière rugbystique a subi un coup d’arrêt alors qu’il avait 20 ans, suite à un accident de jeu qui à l’époque était rédhibitoire : la rupture du ligament croisé du genou.

Alors, après l’opération, il s’est mis à la course à pied pour garder la forme et un jour, un de ses amis lui a proposé de s’inscrire au Marathon de Paris de 1983, mais avec comme seul objectif de courir les 20 premiers kilomètres.

Mais, une fois atteint le semi, il n’était pas trop mal et s’est dit qu’il allait tenter d’aller jusqu’au bout.

Au bout de 4h, il a ainsi bouclé son premier marathon et il a alors ressenti une véritable euphorie : il était Alain Mimoun qui venait de gagner le Marathon des jeux olympiques de Melbourne !

C’est ainsi qu’il est devenu accro au marathon, les enchainant au rythme de 2 par an, en progressant régulièrement jusqu’à descendre sous la barre fatidique des 3h lors du Marathon de Reims qu’il terminait en 1986 en 2h52 !

Il a couru 45 marathons de New York à Dubaï, en passant par San Francisco, Rio de Janeiro, Buenos Aires et, plus près de nous, Londres, Berlin, Moscou, Barcelone et Rome, outre plusieurs 100 km et même un 24 h.

La course sur route ayant toutefois ses limites, il s’est ensuite tourné vers la course-aventure qui lui a permis d’y accoler une autre de ses passions, la découverte des civilisations.

En 1991, il a d’abord mis en place et participé à la Grande Course des Maharajahs, 9 marathons en Inde d’Udaipur au Taj Mahal.

Il a également couru Lima / La Paz / Rio, à travers la Cordillère des Andes, l’Altiplano Bolivien et la forêt profonde Brésilienne.

Il a ensuite couru la Transamazonienne en Guyane, puis le Marathon des Sables avant de rejoindre la « Tribu Gestin » pour des courses non-stop de 333 km dans les déserts de Mauritanie, du Thar et d’Egypte.

Jean-François a en particulier le souvenir d'une course dantesque de 555 km non-stop au Niger qu’Alain Gestin avait organisé en 2004 dans le désert du Ténéré par des températures de plus de 55°C.

Les coureurs effectuaient alors la première "Route du Sel", route des caravanes qui vont chercher le sel à Bilma pour le ramener à Agadès en 15 jours et leur cheminement en 8 jours seulement (pour les plus lents) a provoqué le respect de ces populations nomades qui ont cherché à connaître leurs motivations permettant ainsi une véritable communion !

Il n’a connu que 2 échecs en Grèce, n’ayant pu terminer les courses mythiques que sont le Sparthatlon (Athènes / Sparte) et l’Olympienne (Néméa / Olympie), courses à élimination au temps…

Il a, par ailleurs, participé à de nombreux trekkings, en Laponie, à Hawaï, la Réunion, dans l’Himalaya, au Kenya, en Indonésie et au Mexique.

Au Mexique, justement, où il a gravi 2 des plus hauts volcans : le Popocatépelt et le Citlaltépetl. 














Romain GRANJON : 40 ans – Financier

Après des études supérieures en école de commerce, Romain GRANJON livre des journaux à l’aube chaque matin dans l’attente de trouver un travail !

Après une première expérience professionnelle en France dans le domaine de la logistique, il arrive au Mexique fin 2000 les mains et les poches vides !

Il s'installe à Mexico où il intègre par hasard le secteur financier dans une grande banque internationale.

Il monte ensuite, avec celle qui deviendra son épouse, un restaurant dans un quartier branché de la ville. Ils le revendront après 2 ans pour concrétiser un projet personnel.

Il retourne alors vers le monde de la finance sans oublier le sport : les arts-martiaux et le rugby qu'il pratiquait en France dans sa jeunesse. Il intègre une première équipe de la Fédération Mexicaine de Rugby dès 2003, puis une autre en 2005 jusqu'en 2008 au sein desquelles il soudera de solides amitiés tout en partageant les valeurs de ce sport d'équipe : discipline, respect, solidarité et passion.

Actuellement, toujours passionné par son travail dans la finance qui lui permet de faire de belles rencontres, il participe aussi à des projets indépendants, ULTRA RUN ASIA en étant un !

Sur les deux premières éditions de l’ULTRA RUN RARAMURI, il a été le lien et le relais indispensable avec les prestataires mexicains, ses 17 ans au Mexique et sa connaissance des comportements locaux ont été primordiaux.

Ses qualités humaines, son mental, son adaptabilité et son humour constituent des valeurs essentielles.

Il est l’homme de la situation !




































Forts de leurs expériences complémentaires et de leur passé de baroudeurs de l’extrême, Jean-François TANTIN et Romain GRANJON organisent des Aventures Extraordinaires !







Hébergement : OVH - Création : Pank - Webmaster : Thierry Terracol